Bookaholic

[J’ai lu] Phobos T.1

Hello tout le monde, aujourd’hui je vous parle de ma dernière lecture de Victor Dixen, le tome 1 de Phobos. J’avais découvert cet auteur il y a un peu plus d’un an par son roman Animale, le conte de boucle d’or revisité, que j’avais beaucoup aimé. Ici, la thématique était diamétralement opposée puisqu’on nous propose d’embarquer dans une fusée direction la planète Mars.

Je dois bien l’avouer, j’étais mitigée quant à ce choix d’univers, moi qui suis plutôt tournée vers le contemporain ou le fantasy, voire l’historique, mais pas vraiment vers les univers trop futuristes (oui bon enfin il y a les dystopies…). Bref, les fusées et moi, ça fait deux. Deuxième frein : la quatrième de couverture. Qui a pondu une niaiserie pareille?! Morceau choisi…

« Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. »

Mouais… Personnellement, ça sonnait avec une voix de fausset quand je le lisais dans ma tête. Heureusement, grâce à Animale, je savais déjà que la plume de Victor Dixen me plaisait. J’ai donc ajouté Phobos à ma PAL (où il a tout de même traîné quelques mois… mais comparé à d’autres, c’est peu!).

phobos - Copy

Me voilà donc, il y a quelques semaines, lancée dans ma lecture. Rapidement, ça devient une lecture à reculons. Pas parce que le livre ne me plaisait pas : il démarrait en faisant ronronner le moteur avant de prendre toute son ampleur. Mais on sait assez vite qui sont les gentils et les méchants, et quels sont les enjeux du roman. Ici, pas de mystère qu’on ne résout qu’à la fin, mais l’attente haletante d’une collision annoncée entre l’utopie et le cauchemar. Donc, je lisais « à reculons », comme quand on se cache les yeux devant un film d’horreur (mais qu’un instinct morbide nous pousse à tricher quand même pour voir ce qui va arriver).

victor dixen
Victor Dixen, l’auteur

Une fois passée l’attente, une fois le grand choc amorcé, le rythme change du tout au tout! J’ai dévoré les derniers chapitres, repoussant l’heure du repas (grande gourmande que je suis, c’est plutôt révélateur), avide de connaître le dénouement de ce premier tome. Évidemment, je ne fus qu’à moitié satisfaite. L’auteur nous en donne juste assez pour relâcher la pression, mais bien trop peu pour ne pas vouloir courir chercher la suite.

Ma lecture m’a aussi amenée à la rencontre de personnages tantôt plus profonds et complexes, tantôt seulement abordés, du moins pour l’instant. On sent que l’histoire de chaque candidat sera finalement dévoilée, on sent que certains masquent vont tomber. Loin de ce que le résumé mièvre laissait présager, Léonor est une héroïne pragmatique, presque cynique parfois, qui ne croit pas du tout en l’amour et ne le recherche pas (à nouveau je le demande : qui a écrit ce résumé?). Plusieurs personnages secondaires viennent se greffer à l’histoire de base, qui semblait pourtant assez « linéaire », lui apportant plus de nuances et de rebondissements. D’un côté les bons, de l’autre les méchants? Mais en êtes-vous sûrs?

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup apprécié ma lecture et j’ai hâte de retrouver nos 12 apprentis cosmonautes pour connaître la suite des événements. Quant au tome 3, il est annoncé pour la fin de l’année 2016, avec une surprise d’ici-là, annoncée par l’auteur lui-même sur Goodreads. Stay tuned!

Publicités

Une réflexion au sujet de « [J’ai lu] Phobos T.1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s